Chat with us, powered by LiveChat
Calendrier Nouvelles BLOG

Médecine anti-âge : les traitements bluffants

Adopter une alimentation équilibrée et une hygiène de vie saine constituent une bonne base pour ralentir les effets du vieillissement. Le recours à la médecine anti-âge permet d’obtenir des résultats encore plus visibles.

Les rétinoïdes et l’acide hyaluronique

Les rétinoïdes sont des dérivés de vitamine A antioxydante qui réduisent en quelques semaines l’apparence des rides en stimulant la production de collagène et en éliminant les cellules de peau morte. Traitement préféré des dermatologues, les rétinoïdes sont souvent utilisés sous forme de sérums, qui présentent l’avantage de bien pénétrer dans l’épiderme. On les trouve également sous forme d’acide rétinoïque : plus puissant, il est aussi plus irritant et ne convient pas aux peaux fragiles.

L’acide hyaluronique remporte aussi un franc succès, que ce soit sous forme de crèmes, de sérums, de gélules ou de comprimés. Et pour cause : les études montrent qu’après seulement deux mois d’utilisation, la crème à l’acide hyaluronique permet d’obtenir une réduction significative des rides autour des yeux chez les femmes de 30 à 60 ans. On l’administre également sous forme d’injections en remplacement du collagène et car ses effets durent 5 fois plus longtemps.

Les traitements à la lumière, la radiofréquence, les ultrasons et le laser fractionné

Pour retrouver un teint éclatant, les traitements par la lumière pulsée ou la lumière froide s’avèrent efficaces : en stimulant les cellules qui produisent le collagène et l’élastine, ils contribuent à resserrer les pores de la peau, à atténuer les rougeurs et les taches et homogénéisent le teint.

Les nouvelles techniques telles que la radiofréquence, les ultrasons et le laser fractionné offrent de bons résultats sur des visages un peu lourds et qui commencent à se relâcher : les tissus cutanés et sous-cutanés retrouvent de leur tonicité et le visage sa forme ovale.

Le rajeunissement des paupières et le néolifting

Aujourd’hui, le relâchement des paupières peut être traité au laser sur des femmes qui cicatrisent bien, ont de préférence moins de 50 ans, et des paupières qui ne sont pas trop relâchées. Dans les autres cas, mieux vaut entreprendre une chirurgie des paupières pour obtenir un résultat probant.

Un nombre croissant de femmes et d’hommes se tournent également vers le néolifting : cette technique de chirurgie esthétique permet de traiter tout le visage d’un coup. Comme on agit du décolleté jusqu’à la racine des cheveux, on conserve ainsi l’harmonie des traits, tout en peaufinant les cicatrices.

Conclusion

Pour lutter contre les effets du vieillissement, adoptez une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. Et si vous les combinez avec un traitement anti-âge qui vous convient, les résultats seront encore plus probants.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com