Calendrier Nouvelles BLOG
entete

Les meilleures périodes de l'année pour des billets d'avion moins chers vers l'Europe

Les billets d’avion vers l’Europe peuvent parfois atteindre des prix exorbitants, mais il est tout à fait possible de planifier un voyage sans se ruiner en privilégiant les bons plans et les périodes creuses. Voici quelques tuyaux pour trouver des vols pas chers !

Ce qu’il faut :

  • De la patience : chercher des billets à bas prix ne se fait pas en un jour. Il faut comparer les résultats agrégateurs de vols et des compagnies aériennes, guetter les offres promotionnelles et modifier les paramètres de recherches.
  • De la flexibilité : le prix d’un billet est influencé par de nombreuses variables comme l’aéroport, le jour du départ ou de l’arrivée, l’heure de décollage, haute/basse saison, etc. Si vous pouvez vous adapter, vous n’aurez pas trop de mal à trouver un vol à bas prix pour l’Europe.
  • Chercher au bon moment : les opérateurs de voyagent savent quand la plupart des gens cherchent leur billet. Il faut donc éviter de tomber dans le piège et réserver durant les heures creuses.
  • Les meilleures périodes de l’année pour des billets pas chers
  • En général, le prix des billets d’avion explose en été. Reportez votre voyage à une période ultérieure, notamment à partir de mi-septembre, pour obtenir des tarifs intéressants. Par ailleurs, de nombreuses destinations européennes comme celles de la côte méditerranéenne restent encore bien ensoleillées au début de l’automne donc vous ne manquez rien ;
  • L’hiver est l’idéal pour trouver des vols pas chers. D’autant que l’hiver européen est beaucoup plus doux (à quelques destinations près) que celui du Québec ;
  • Hors vacances scolaires : les tarifs ont tendance à augmenter dès qu’il n’y a pas classe, sauf pour les vols de dernière minute. Exemple : à Noël, le prix du billet est beaucoup plus réduit pour un départ le 24 ou même le 25 décembre par rapport à celui du 22. Si ça ne vous dérange pas de voyager en pleine veillée de Noël, c’est le bon plan qu’il vous faut !

Comment chercher des vols moins chers ?
Pour mettre toutes les chances de votre côté, explorez des offres de vols:

  • en milieu de semaine : idéalement, entre mardi et jeudi, que ce soit pour le départ ou pour l’arrivée (faites une recherche à dates flexibles pour mieux comparer).
  • à des horaires peu prisés : les vols qui décollent tôt le matin ou tard le soir sont généralement moins chers ;
  • reliant des aéroports peu desservis : un vol en direction de l’Aéroport international de Bâle-Mulhouse est beaucoup plus cher qu’un vol pour Francfort ou Luxembourg. Par ailleurs, les vols et lignes de train/bus régionaux sont nombreux donc vous n’aurez aucun mal à trouver une correspondance à bas prix ;
  • promotionnels : pour différentes raisons et même à des périodes inattendues, les compagnies aériennes baissent considérablement leurs prix. Si vous trouvez un prix intéressant sur un comparateur de vol, consultez le site de la compagnie pour vérifier ;
  • à partir d’adresses IP différentes : les sites de voyage utilisent vos données de navigation précédentes pour influencer les prix ou le nombre de sièges disponibles pour vous inciter à réserver. Pour les devancer, alternez les appareils que vous utilisez pour vos recherches ou lancez des pages de navigation privée ;
  • pendant les heures creuses : les billets d’avion seraient moins chers pendant les jours travaillés et idéalement entre minuit et 6h du matin. Autrement dit, au moment où les sites sont les moins visités. Une théorie qui tombe sous le sens ;
  • plusieurs semaines à l’avance.

Conseils pour éviter les dépenses imprévues

  • Faites attention aux frais annexes : bagages offerts/payants, frais de service, frais bancaires, etc. ;
  • Vérifiez s’il n’est pas plus intéressant (en termes de prix et de temps d’attente) de réserver deux billets sur deux compagnies différentes plutôt qu’un vol avec des escales ;
  • Prenez connaissance de vos droits : les retards et annulations de vol entraînent souvent des dépenses encore plus lourdes tels que les frais d’hôtel non remboursables, le taxi lorsqu’on atterrit tard dans la nuit, le manquement du vol de correspondance obligeant à acheter un autre billet, etc. Sauf en cas de force majeure, la principale cause est la surréservation. Auquel cas, vous avez la possibilité de faire une réclamation en cas de vol surbooké ;

Voyager moins cher en Europe est donc tout à fait possible à condition d’être ouvert à toutes les possibilités et de consentir à faire quelques compromis.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com