Chat with us, powered by LiveChat
Calendrier Nouvelles BLOG

La plupart des canadiens ne comprennent pas le fonctionnement du Bitcoin ?

Le monde de la finance et de l'économie est perçu comme étant assez compliqué et il existe plusieurs types de produits financiers. Face à la rapidité des échanges avec l’avènement du numérique, on voit l’émergence des « monnaies numériques ». Ces monnaies numériques sont de plus en plus prises au sérieux par les institutions et états.

Le bitcoin est abondamment évoqué dans l'actualité ces derniers temps et attire l’attention de par sa valeur et la possibilité d’effectuer des transactions, avec cette nouvelle manière de concevoir les paiements. Toutefois, la plupart des canadiens ne comprennent pas le fonctionnement du bitcoin et cet article explique les fondamentaux de cette monnaie numérique. Seulement 5% des canadiens détiennent du Bitcoin contre 6% pour la province du Québec.

Le bitcoin peut permettre des paiements plus rapides et plus sécurisés, en particulier sur internet comme les achats en ligne, les jeux vidéo ou le casino live. Mais de nombreuses interrogations demeurent autour du bitcoin et notamment sur son fonctionnement.

Qu'est-ce qu’un Bitcoin?

 

Le bitcoin est la plus importante cryptomonnaie à travers le monde. Il a été introduit en 2009 et est la cryptomonnaie la plus ancienne, la plus connue et la plus échangée. Généralement, ‘’Bitcoin’’ avec un B majuscule désigne le logiciel et le système. Le terme ‘’bitcoin’,’ avec un b minuscule est la cryptomonnaie qui fait l’objet d’échanges sur les portefeuilles électronique, comme Binance ou Coinbase par exemple.

Le bitcoin n’a aucune existence physique, ce qui veut dire qu’on ne peut pas la trouver sous forme de pièces ou de billets. Le fonctionnement du bitcoin est basé sur la ‘’blockchain’’, qui est un réseau alimenté par de nombreux ordinateurs à travers le monde. Son créateur est Satoshi Nakamoto, dont on sait peu de choses sur le personnage.

Le logiciel qui exécute Bitcoin est open source. Il n’est pas émis par le gouvernement et son fonctionnement est entièrement décentralisé. S'il n'est pas émis par un gouvernement, d'où vient-il et qui en assure le suivi ?

Le fonctionnement du bitcoin

 

La validation des transactions relatives au bitcoin, est effectuée par les ‘’mineurs’’. Le minage est un processus qui permet aux personnes d’utiliser la puissance de calcul de leurs ordinateurs, pour procéder à la validation des échanges du bitcoin.

Fondamentalement, le minage se produit lorsqu'un ordinateur ou un réseau d'ordinateurs exécute un logiciel Bitcoin. Ce logiciel crée de nouvelles entrées dans le registre public des transactions de Bitcoin, appelées ‘’blockchain’’.


N'importe qui peut télécharger et installer le logiciel Bitcoin gratuitement, le traitement des paiements et la tenue des registres pour Bitcoin se font de manière largement décentralisée, plutôt que sur un serveur particulier.


Lorsque des chaînes de blocs sont créées, les nouveaux bitcoins le sont également, mais il existe une limitation du nombre de bitcoins pouvant être créés. Le système a été conçu pour créer plus de bitcoins dans un premier temps, puis pour diminuer de façon exponentielle au fil du temps. Le premier ensemble de chaînes de blocs avait créé 50 bitcoins. L'ensemble suivant avait créé chacun 25 bitcoins, et ainsi de suite.

De nouvelles chaînes de blocs sont créées environ toutes les 10 minutes, quoi qu'il arrive, lorsque plus d'ordinateurs minent de manière active, le programme qu'ils exécutent devient plus difficile (et donc plus lent) à compenser.

Comment sont stockés les bitcoins ?

 

Même s'il existe une poignée de distributeurs automatiques de bitcoins dans le monde, le bitcoin n'est pas une monnaie physique. Cependant, certaines entreprises canadiennes travaillent au quotidien pour installer des guichets automatiques de bitcoins. Les dépenses s’effectuent du portefeuille virtuel d'un utilisateur vers le portefeuille virtuel d'un autre utilisateur, via un échange de clés de sécurité publiques et privées.

Les bitcoins physiques - qui peuvent ressembler à des pièces de monnaie ou des billets ont des périphériques de stockage pour les clés privées. D'une certaine manière, le stockage des clés privées sur des supports physiques est extrêmement sécurisé, les pirates ne peuvent pas y accéder.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com