Calendrier Nouvelles BLOG
entete

FESTIVAL ACCÈS ASIE

Fidèle au poste, le Festival Accès Asie présente sa 23ème édition du 1er au 27 mai prochain. Tout comme la floraison, l’événement est présenté tout au long du mois de mai, Mois du patrimoine asiatique. Cette année encore, l’équipe du festival s’est surpassée pour vous offrir une programmation de qualité, riche et diversifiée, à l’image de la culture asiatique. Le festival est fier d’accueillir son nouveau porte-parole, le comédien Mikaïl Ahooja.

Que la fête commence ! Fidèles et curieux sont les bienvenus, lors du cocktail d’ouverture le 1er mai, afin de partager un verre et quelques bouchées avec l’équipe. Le 4 mai, sept musiciens et artistes en arts visuels vous transporteront à travers quatre expériences musicales hantantes, spectacle intitulé Oracle Bones et mis en place par la commissaire Yen-Chao Lin. En fin de semaine, se tiendra le vernissage de l’exposition Noeud, de l'artiste visuelle iranienne Parisa Rajabian. Pour prolonger l'expérience, une conférence sur la place de la femme artiste dans le monde de l’art contemporain iranien se tiendra également à la Galerie MEKIC, animée par Hanieh Ziaei, le dimanche 6 mai.

La seconde semaine d’activités s’ouvrira avec la création multidisciplinaire Indivisible du Groupe Herencias, invitant les monstruosités de la vie à danser avec les pouvoirs soignants du rêve, présentée du jeudi au dimanche. Le vendredi 11, Kimihiro Yasaka (piano) sera accompagné du Duo Airs – Louis-Philippe Bonin (saxophone) et David Therrien-Brongo (percussion), afin de faire découvrir des pièces musicales mettant de l'avant les couleurs et les timbres de l'Asie lors de leur concert Eau douce – Eau Trouble. Les festivités continueront le samedi 12 avec deux événements en une seule journée : en après-midi, Intervalles, oeuvre de nouveau média intitulée Orchestre sauvage de sons inédits et manipulés avec soin présentée en partenariat avec OBORO, signée Chittakone Baccam (Hazy Montagne Mystique); et, en soirée, le concert de musique indienne Strings of Romance du sitariste de renom Shujaat Khan à la Salle Bourgie en collaboration avec le Centre Kabir. Pour clore la deuxième semaine, le festival vous propose un atelier-conférence d’arts culinaires afghans, animé par Zabi Enayat-Zada, le dimanche 13 au restaurant Fenêtre sur Kaboul, découvertes et dégustations au rendez-vous!

Le festival amorcera la troisième semaine avec le spectacle La Résurrection de Sophia, histoire puissante et émouvante de la vie d'une femme, exprimée à travers la danse et la musique signée Amrita Choudhury, accompagnée de Mary St-Amand Williamson, et de Norman Achneepineskum, le jeudi 17 à la maison de la culture Ahuntsic.

Un atelier de danse sera proposé en compagnie d’Amrita Choudhury, plus tard dans la semaine où vous pourrez la rencontrer et découvrir les bases de la danse classique indienne & moderne fusion.

Le vendredi 18, le concert Golestan vous prépare son édition la plus festive à ce jour alors que l’ensemble fête sa 5ème année de collaboration avec le Festival Accès Asie, vous assisterez à la rencontre du son de l’accordéon rom avec celui des cordes de Syrie et des percussions d’Iran. Le lendemain, les festivaliers auront la chance d’être témoins d’une rencontre d’un autre type, celle qui confronte – ou unit – la danse traditionnelle à la danse contemporaine ; Kim-Sanh Châu, Geneviève Duong, et Charo Foo Tai Wei vous présenteront Triangle Courbé, le samedi 19 à la maison de la culture du Plateau-Mont-Royal.

Pour sa dernière semaine, présenté par TD, en partenariat avec le Centre Kabir et le Gesù – Centre de créativité, le festival honorera son volet international, Perles d’ailleurs. Cette année, les danses classiques persanes et indiennes seront célébrées avec les talentueuses Helia Bandeh et Parul Gupta. Pour faire suite à ce spectacle qui s’annonce d’une qualité exceptionnelle, Helia proposera également une classe de maître en danse persane au courant de la fin de semaine.

La même fin de semaine, s’étalera sur deux jours notre volet extérieur Vent d’Asie, présenté en collaboration avec le Partenariat du Quartier des spectacles, aux Jardins Gamelin. Au programme, un midi aux sons de la voix envoutante de Lamia Yared et son oud, spécialisée dans le répertoire syrien et ottoman ancien, accompagnée de Patrick Graham, percussionniste qui s’inspire des percussions japonaises. Au coucher du soleil, une soirée littéraire en hommage à Forough Farrokhzad, intitulée Les Versets Terrestres, sous la direction artistique d’Houman Zolfaghari, aura lieu à la Sala Rossa. De retour aux Jardins Gamelin, un samedi de folie vous attend dès 14h avec quatre groupes de danses venant des quatre coins de l’Asie : la

Troupe artistique Phoenix (Chine), Ya Eshta (danse orientale), Simork (Iran) et PAMANA ng LuzViMinda (Philippine).

Afin de clore cette 23ème édition, les artistes, collaborateurs, subventionneurs et toutes les personnes qui auront contribué aux festivités du Mois du patrimoine asiatique, seront invités à un Cocktail de fermeture, le dimanche 27 mai, à 17h, au MAI (Montréal, arts interculturels).

Mikhaïl Ahooja – Comédien
Né à Montréal d’un père indien et d’une mère québécoise, Mikhaïl Ahooja découvre le monde des arts à l’adolescence. Il commence avec l’improvisation puis tombe rapidement en amour avec le théâtre. Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2010, il fait rapidement ses preuves au théâtre, à la télé ainsi qu’au cinéma. Sur les planches, il participe entre autres à La mort d’un commis voyageur, Roméo et Juliette, La divine illusion, Rouge et Pervers. À la télé il campe des personnages d’origines diverses dans Au secours de Béatrice, Prémonitions, Jérémie et 19-2 pour ne nommer que ceux-là. Il goûte également au monde du cinéma en participant à La maison du pêcheur et The 20th century. Passionné de sport et de hip-hop, il est reste ouvert sur le monde et ses diverses propositions artistiques.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com