Chat with us, powered by LiveChat
Calendrier Nouvelles BLOG

Envie d’ailleurs : les pays qui vous ouvrent les bras

Avec l’internationalisation de l’économie et la multiplication des échanges à l’échelle de la planète, il semble plus facile d’immigrer dans un pays étranger. Pourtant, du point de vue des démarches d’immigration, les formalités ne se font pas automatiquement.

Partir aux États-Unis

Comme la plupart des ressortissants étrangers, les Canadiens ne peuvent séjourner plus de 180 jours par an aux États-Unis, à moins d’être titulaires d’un visa ou d’une carte verte. Si vous souhaitez vous y installer, il existe plusieurs manières de procéder et afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est préférable de simplifier les formalités grâce à un avocat en immigration :

  • Vous pouvez obtenir une carte verte pour investisseur EB-5 à condition d’investir au minimum 500 000 dollars dans un projet de centre régional agréé par l’administration américaine.
  • Il vous est aussi possible de décrocher un visa E2 si vous vous expatriez et dirigez une affaire aux États-Unis. Toutefois, ce visa, bien que renouvelable, reste temporaire et ne permet pas d’obtenir une carte verte par la suite.

L’Australie

Parmi les Canadiens qui émigrent à l’étranger, une partie décide de s’installer en Australie. Le gouvernement australien utilise un outil pour classer les candidats à l’immigration appelé le Skilled Migration Points Test, les postulants devant posséder une qualification professionnelle figurant sur la liste. Le service d’immigration attribue un certain nombre de points en fonction de plusieurs critères d’évaluation, dont notamment la qualification, l’âge et le niveau d’anglais. Si vous obtenez plus de 60 points, vous pouvez candidater à l’un des programmes de visas du pays et recevoir une invitation de la part du ministère australien de l’Immigration pour lancer une demande de visa.
Si votre profession figure sur l’une des deux listes suivantes, votre nombre de points et vos chances de voir votre démarche d’immigration aboutir augmentent :

  • La Consolidated Sponsored Occupations Liste donne accès à de nombreuses options et de visas.
  • La Skilled Occupations List est une liste restreinte de qualifications en forte demande et pour laquelle les postulants peuvent candidater à tous les visas possibles, sans avoir besoin de parrainage d’un employeur.

Conclusion

Si vous envisagez d’émigrer dans un pays étranger, adressez-vous à un avocat spécialisé en immigration pour préparer votre dossier : vous aurez ainsi la garantie de respecter la procédure et mettrez toutes les chances de votre côté pour espérer une issue favorable à vos démarches.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com