Calendrier Nouvelles BLOG
entete

CRISE R.H. (Corporate)

AZ Films est heureuse d’annoncer que le film CRISE R.H. (Corporate), réalisé par Nicolas Silhol, prendra l’affiche au Québec le 17 novembre prochain après avoir été présenté au festival Cinémania. Rappelons que le film a également été présenté aux derniers festivals de films de Hambourg et Karlovy Vary.

Le scénario est de Nicolas Silhol et Nicolas Fleureau tandis que les rôles principaux sont interprétés par Céline Sallette, Lambert Wilson, Stéphane De Groodt et Violaine Fumeau.

Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des ressources humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate ?

« Dès le départ, c’est la question de la responsabilité qui m’a intéressé, la responsabilité de ceux qui acceptent de faire le « sale boulot ». Peut-on les juger en partie responsables de la mort d’un salarié qu’ils ont cherché à faire craquer ? C’est la complexité de cet enjeu juridique et éthique qui m’a donné envie d’écrire ce film. » – Nicolas Silhol
Le grand public apprend connaître Lambert Wilson à partir de La Boum 2 (1982) dès lors, il suscite l'intérêt de cinéastes tels André Téchiné, Claude Chabroll, Andrzej Zulawski et Benoît Jacquot. Le Prix Jean Gabin lui est décerné pour son rôle dans La Vouivre. Début des années 2000, il entame une carrière hollywoodienne dans Matrix reloaded (2003), Matrix Revolution (id.), Catwoman (2004) ou Sahara (2005). En 2010, au 63e Festival de Cannes, l'acteur est récompensé par le Grand prix du jury, dans Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois. Deux ans plus tard, il change de registre pour le film À l'aveugle dirigé par Xavier Palud. Il poursuit avec Alceste à bicyclette en 2013 et Barbecue en 2014. Cette même année, il endosse la fonction de maître de cérémonie au festival de Cannes. L'année suivante, le comédien incarne Barsac dans Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer. L'acteur passe ensuite de la comédie populaire avec La Vache à la super production française L'odyssée de Jérôme Salle où il incarne le célèbre commandant Cousteau.

Nicolas Silhol réalise son premier court métrage en 2008. Tous les enfants s’appellent Dominique été présélectionné aux Oscars 2010, il a reçu le Prix France Télévisions l’Express 2009 et le Grand Prix au Festival de Toronto 2009. Ce court métrage a également été sélectionné dans une vingtaine d’autres festivals internationaux. En 2010, son second court, L’amour propre, est sélectionné à la Semaine de la Critique. Il obtient également le Lutin 2011 du Meilleur acteur principal pour Xavier Gallais est sélectionné au Festival International du Film de Clermont-Ferrand 2011, au Festival du film de Vendôme 2010 ainsi qu’au Festival du Film court de Villeurbanne (Prix du Meilleur Scénario) en 2010.

Ce long métrage est distribué au Canada par AZ Films et prendra l’affiche le 17 novembre.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com