Chat with us, powered by LiveChat
Calendrier Nouvelles BLOG

3 problèmes de toiture les plus courants

Une toiture de qualité peut durer plusieurs décennies à condition de l’entretenir régulièrement. Car à tout moment, des soucis avec le toit peuvent survenir. Voici les 3 problèmes de toiture les plus courants.

Les infiltrations d’eau par toiture

Problème récurrent au Québec, les infiltrations d’eau par toiture peuvent avoir plusieurs causes :

  • Des joints vieillis
  • Des bardeaux d’asphalte usés ou abimés
  • Des gouttières obstruées
  • De la neige ou de la glace accumulée sur la toiture
  • Des feuilles ou des mousses accumulées sur le toit

En cas d’infiltration, avant même de contacter l’assureur et le couvreur, il faut immédiatement mettre en œuvre des mesures d’urgence, autrement dit aller constater sous les combles qu’il s’agit d’une infiltration par toiture, éponger et placer un seau sous la fuite. Une inspection plusieurs fois par an permet généralement d’éviter les dommages importants dus aux infiltrations d’eau par le toit.

L’isolation

Selon le Code national du bâtiment, la couche de laine de fibre de verre présente dans l’entretoit doit avoir une épaisseur d’environ 15,5 pouces ou 39,5 cm. Or, il n’est pas rare de voir des propriétés qui ont une quantité d’isolant bien au-dessous de la norme, notamment dans les vieilles bâtisses. Ce défaut d’isolation cause un inconfort certain pour les habitants de la maison : le logement est froid et difficile à chauffer en hiver et compliqué à rafraîchir en été. Il faut donc ajouter un isolant, en veillant, pour les toitures en pente, à éviter d’obstruer l’entrée d’air située au niveau des corniches, et vérifier chaque année l’intérieur de son entretoit en utilisation la trappe d’accès.

Les problèmes de glace

Les problèmes de glace et de glaçons au bas des pentes de toit sont également fréquents et poussent de nombreux propriétaires de maisons à contacter un couvreur à Montréal. En règle générale, ce phénomène est dû à un problème d’isolation et d’aération de l’entretoit et c’est la première chose que vérifie le couvreur lors de son intervention. Si l’isolation et l’aération insuffisantes sont effectivement la cause de la présence de glace, il convient de refaire l’isolation aux normes, c’est-à-dire placer une couche de laine minérale d’une épaisseur de 15,5 pouces soit 39,5 cm dans l’entretoit. Il faut ensuite s’assurer que les corniches au bas des pentes permettent à l’air de circuler librement.

Faites réviser votre toit régulièrement, et notamment après de violentes intempéries. Vous éviterez ainsi de nombreux soucis de toiture.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com