Calendrier Nouvelles BLOG
entete

13 organismes culturels se partagent un soutien de 203 300 $ pour la tenue de projets de médiation culturelle avec la collaboration d’organismes communautaires

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a autorisé, mercredi dernier lors de sa séance ordinaire hebdomadaire, le versement d'un soutien financier de 203 300 $ à 13 organismes culturels pour la réalisation ou la poursuite de projets de médiation culturelle, en collaboration avec des organismes communautaires œuvrant à la démocratisation de la culture. Cette contribution est accordée dans le cadre du programme de partenariat Culture et Communauté 2017 et rendue possible grâce à l’Entente sur le développement culturel 2017-2018 entre la Ville et le ministère de la Culture et des Communications.

« Le soutien d’aujourd’hui vise à permettre à des citoyennes et citoyens vulnérables qui fréquentent des organismes communautaires d’avoir accès à du contenu artistique avec des professionnels du milieu des arts. Cette incursion artistique contribuera certainement à améliorer leur rapport avec leur environnement en plus de vivre un important sentiment d’inclusion et d’appartenance à leur communauté », a déclaré la mairesse de Montréal Valérie Plante.

À la suite de l’appel de projets lancé à l’automne 2017, la Ville de Montréal a reçu 37 propositions de médiation culturelle visant des clientèles éloignées de l’offre culturelle professionnelle. De ce nombre, le jury a retenu 13 projets qui seront réalisés par l’Agence TOPO, le Centre Turbine, Danse Carpe Diem, Danse-Cité, Espace Libre, la Galerie B-312, le Groupe d’intervention vidéo de Montréal, les Productions Porte-Parole, la Mission Exeko, Montréal Danse, Oboro Goboro, Production SuperMusique et les Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Les organismes recevront chacun un soutien oscillant entre 12 000 $ et 18 000 $ pour la tenue, par exemple, d’ateliers hebdomadaires de lecture et de création littéraire avec notamment des toxicomanes, d’expériences immersives auprès de jeunes autistes ou de séances de création chorégraphiques avec des personnes souffrant de problèmes de santé mentale.

« La réussite de l’ensemble de ces projets repose sur l’engagement des organismes communautaires et culturels de transformer le quotidien de citoyennes et citoyens par le biais d’activités artistiques de qualité, à la fois rassembleuses, accessibles et novatrices », a conclu la responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif, Christine Gosselin.

 

Vous avez un événement à annoncer ou simplement une question
info@bonjourmontreal.com